Ma façon de travailler

Traduction

La traduction, c'est avant tout comprendre un texte source dans son contexte culturel. Un texte ne peut être rendu correctement sans cette compréhension. Il s'agit de rechercher des équivalents plutôt fonctionnelles que littéraux, afin que la traduction se lise "comme un original".

Sous-titrage

C’est essentiellement l'adaptation des dialogues à un format lisible à l'écran dans des contraintes techniques imposées par ce support, en observant le rythme des dialogues et en les façonnant par rapport aux protagonistes à l'écran. Le meilleur moyen d'y parvenir est par la traduction et le spotting simultanés. Une traduction intégrale des dialogues avant le spotting n'est donc rarement conseillée.

Cohérence

La cohérence de la terminologie d'un texte à l'autre est obtenue en utilisant un outil de TAO. Les langues étant en constante évolution, la recherche d'équivalents linguistiques et d'expressions idiomatiques, l'entretien des bases terminologiques multilingues / glossaires, ainsi que la consultation de corpus multilingues et de collocations fréquentes font partie du travail quotidien d'un traducteur.

Déontologie

Toutes les demandes sont traitées dans la confidentialité la plus stricte afin de garantir la protection des données, la confidentialité étant un élément clé du travail quotidien d'un traducteur. De plus, clartexte s'engage à respecter les normes éthiques établies par les associations professionnelles de traducteurs. Pour plus d'informations sur quelques-unes des normes éthiques au sein de la profession de la traduction, lire ici.

Outils

- SDL Trados Studio 2014
- Multiterm 2014
- MemoQ
- Dragon Naturally Speaking
- Microsoft Office 2014
- Logiciels de soustitrage professionnels
- Windows et OS X

Formation continue

Je me tiens au courant des derniers développements technologiques et linguistiques dans le domaine de la traduction par le biais de séminaires et d’ateliers y relatifs.